Le Mot "Hijab" Dans Le Coran "Hijab" est le terme utilisé par beaucoup de femmes musulmanes pour décrire l'étoffe qu'elles utilisent pour couvrir leur tête qui peut aussi, suivant les régions, inclure la couverture de leur visage sauf les yeux.

Dans certaines régions on ne laisse qu'un œil libre, l'autre est aussi couvert, dans d'autres régions le tout est couvert ! Le mot Arabe "Hijab" peut être traduit par voile, d'autres significations du mot sont:

Abri, protection, cape, rideau, cloison, division, partager. Le mot "Hijab" apparaît dans le Coran 7 fois (s7:v46, s33:v53, s38:v32, s41:v5, s42:v51, s17:v45 & s19:v17), dont deux sous la forme "hijaban" et cinq fois sous la forme "Hijab".

Aucun de ces mots "Hijab" n'est utilisé dans le Coran pour indiquer ce que les musulmans traditionnels appellent aujourd'hui (Hijab) en tant que code d'habillement pour les femmes musulmanes.

Dieu sait que quelques générations après la mort de Mohammed pbsl, les musulmans utiliseront le mot hijab pour inventer un code d'habillement qu'IL n'a jamais autorisé.

Dieu utilisa le mot "Hijab" en avance d'eux tout comme IL utilisa le mot "Hadith" en avance des mohadhitins, avant l'apparition spécifique de ce qu'on appelle aujourd'hui par hadith.

LE MOT HIJAB DANS LE CORAN N'A RIEN A VOIR AVEC LE CODE D'HABILLEMENT DES FEMMES MUSULMANES.

Antécédents Historiques Pendant que beaucoup de musulmans considèrent le Hijab comme étant un code islamique d'habillement, ils ignorent totalement le fait que le Hijab n'a rien à voir avec l'islam ou le Coran.

En réalité le Hijab est une vieille tradition juive qui s'est infiltrée dans les livres du hadith tout comme beaucoup d'autres innovations qui contaminèrent l'islam à travers ces livres du hadith.

Quiconque étudiant les traditions juives ou examinant leurs livres religieux verra que "couvrir la tête" pour la femme juive, est encouragé par les rabbins et les dirigeants religieux.

Les femmes religieuses juives couvrent leurs têtes la plus part du temps et spécialement dans les synagogues, les mariages et les fêtes religieuses.

Cette tradition juive est plutôt culturelle que religieuse. Le Hijab était pratiqué par les femmes des civilisations qui précédèrent les juifs et était importé par la culture juive.

Les femmes chrétiennes couvrent leurs têtes dans plusieurs occasions religieuses alors que les sœurs du couvent couvrent leurs têtes tout le temps. Cette pratique religieuse de couvrir la tête était établie et découle des traditions des milliers d'années avant que les savants musulmans prétendirent que le Hijab est un code islamique d'habillement.

Les Arabes traditionnels de toutes les religions, juifs, chrétiens et musulmans utilisaient le Hijab non pas à cause de l'Islam, mais à cause de la tradition.

En ce moment même en Arabie Saoudite, la plus part des hommes couvrent leur tête suivant leur tradition mais ceci n'a rien à voir avec la religion et on peut s'estimer heureux que ceci ne soit pas encore inclus dans le code islamique d'habillement ! L'Afrique du Nord est connue pour sa tribu des Touareg dont la tradition veut que se soit les hommes qui portent un Hijab au lieu des femmes.

Ici la tradition utilise le Hijab à l'inverse. En résumé, Le Hijab est un habit traditionnel et n'a rien à voir avec l'islam ou la religion.

 

photo_693047517540266